15 février le Conseil de développe accueille Serge Paugam pour débattre sur le vivre ensemble

Actualités

Serge Paugam sociologue spécialiste du lien social à la MEL le jeudi 15 février 2018

mardi 16/01/2018

Record de participation le 15 février pour la conférence de Serge Paugam "vivre ensemble dans une métropole solidaire: comment lutter contre les inégalités et le rupture urbaine" 150 personnes étaient présentes dont un grand nombre de personnes extérieures au Conseil de développement qui ont aussi pu partager pour quelques temps, les travaux du Conseil sur le vivre enesemble

 Serge Paugam a donné  le point de vue du sociologue sur le vivre ensemble le jeudi 15 février de 18h à 20h salon des réceptions de la MEL, rue du Ballon à Lille.

Sociologue de renommée internationale, directeur de recherches au CNRS et d’études à l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales,  Serge Paugam est spécialiste des inégalités et des ruptures sociales.

Ses réflexions se sont appuyées sur ses deux derniers ouvrages (Vivre ensemble dans un monde incertain, Ed. de l’Aube, 2015 / Ce que les riches pensent des pauvres, Le Seuil, septembre 2017).

Selon lui, la question du délitement du lien social est très ancienne. Elle accompagne toutes les inquiétudes face aux transformations des sociétés modernes, et la nôtre n’y échappe pas. Pendant les Trente Glorieuses, on a construit toute la société salariale autour de la notion de l’emploi stable, lien de participation organique qui structure la société sous la forme d’une solidarité entre groupes professionnels, avec la protection d’un Etat social garant de la solidarité.

Nous connaissons depuis les années 80 un délitement du lien social avec la montée du chômage et le développement de précarités professionnelles, qui génèrent en cascade de plus en plus de ruptures cumulatives de liens sociaux. Chômage et précarité professionnelle entrainent ainsi parfois un délitement des liens de filiation, de la participation à la vie associative, mais aussi une dégradation de la confiance des citoyens envers les institutions et même entre eux, en termes de respect et de confiance mutuels.

Comment créer du lien  à travers les politiques publiques ? Serge Paugam préconise :

-          que les choix en la matière prennent toujours en compte les 2 fondements du lien social : la protection des individus et leur reconnaissance (sentiment d’utilité);

-          tout en combattant toutes les représentations qui conduisent à rejeter les populations les plus faibles, à les juger indésirables, à les renvoyer dans les espaces les moins avantageux de l’espace urbain, ou à les maintenir dans des lieux défavorables à leur épanouissement.

Tout cela mérite d’être pensé en termes de lien social, de vivre ensemble  à l’échelon d’une métropole, ce qui implique aussi de réfléchir en termes de meilleure répartition des richesses et des avantages entre ses différentes communes. 

Interview de Serge Paugam

Retours des participants à la conférence de Serge Paugam

Et aussi...

Evènements

12 avril 2018 La fin du salariat est-elle à l'ordre du jour ?

Depuis quelques années la mondialisation, l'explosion dunumérique et des plateformes ont fait grimper en flèche le nombre d'indépendants: autoentrepreneurs, free lance...autant de statuts qui sont maintenant devenus les références en matière de travail... le salariat a cessé de progresser... est-il un statut en déclin et comment protéger ces nouvelles formes de travail ?

c'est à ces questions  que tenteront de répondre les experts et les acteurs invités par le conseil de développement le 12 avril de 18hà 20h salle des séances à la CCI Grand Lille

En savoir plus

Zoom Sur

Archivé

Pleins feux sur la jeunesse

11/10/2017

En 2016, suite à la loi Notre, la MEL a conclu avec le départementdu Nord, le transfert du fonds d'aide aux jeunes, ce transfert d'une politique sociale en faveur de la jeunesse, permet à la MEL de renforcer peu à peu sa politique en faveur de la jeunesse.

Forte de cette nouvelle légitimité, la MEL a prévu au conseil métropolitain de décembre 2017 d'adopter une délibération cadre sur sa stratégie en matière de jeunesse.

Pour bâtir cette feuille de route, elle a lancé une large concertation.Dans ce cadre , le Conseil de développement a donc été saisi afin de proposer des actions .3 axes principaux ont été explorés dans le cadre d'un groupe de travail: l'engagement citoyen, la mobilité et l'emploi.

Le conseil de développement vient de remettre sa contribution au Président de la MEL et à l'élu en charge de la jeunesse Olivier Henno.
 

En savoir plus