Evaluation du Conseil

Actualités

Évaluation du Conseil de développement

vendredi 19/12/2014 Archivé

2014 sera l’année du changement pour le Conseil de développement de Lille Métropole : nouvelle mandature communautaire et désignation d’un nouvel élu référent en la personne de Bernard Gérard, renouvellement de la Présidence du Conseil et d’une partie de ses membres. Dans la perspective de ces évolutions, le Conseil a entamé dès février 2013 sa troisième démarche d’évaluation. Cet exercice a été conduit à travers une auto-évaluation portée par une commission ad-hoc composée de membres du Conseil et complétée par l’expertise externe d’un cabinet, Planète Publique. Ce double examen, interne et externe, a permis de mener une analyse empreinte de mémoire mais aussi d’objectivité.

zoom-resize255x169.JPG

Les conclusions de ce travail d’évaluation, mené sans complaisance, montrent que le Conseil a atteint un nouveau degré de maturité. Son ambition est de continuer à « tirer vers le haut » ses productions et son fonctionnement (interne et relatif aux services et élus communautaires) et de prendre toujours mieux en compte les attentes de ses nouveaux membres.

Des questionnements et des enjeux demeurent mais ils ont été posés différemment et des propositions ont été énoncées pour y répondre.

La légitimité par la représentativité, difficile à mettre en œuvre, fait place à une exigence de diversité plus réaliste à atteindre
C’est de la volonté et de la capacité de ses membres à s’engager dans la vie de l’instance, à dépasser la représentation d’une structure ou la compétence individuelle que le Conseil tire sa légitimité. Les phases de renouvellement des membres revêtent alors un caractère important : l’audition, que chaque candidat à l’entrée au Conseil connait, doit avant tout permettre de cerner les motivations, la volonté d’implication et l’expertise d’usage nécessaires pour participer aux travaux et productions du Conseil.
La question du renforcement de la diversité du Conseil reste un enjeu (plus de jeunes, plus de femmes…) mais aujourd’hui il semble y avoir accord pour dire que l’on ne cherche pas une diversité exhaustive et que celle-ci ne passe pas uniquement par la composition du Conseil mais aussi par ses modalités de fonctionnement et d’animation. Les publics non ou peu représentés doivent être associés à travers des formes innovantes d’organisation des travaux : rencontres, réunions extérieures, débats ouverts au public, fonctionnement de groupes de travail ou commissions en mode projet sur des périodes courtes…

Le positionnement spécifique des productions du Conseil, gage de légitimité et de qualité
Les groupes de travail optent pour une approche globale et transversale des sujets, interrogeant à la fois le sens et définissant des propositions opérationnelles. Ce positionnement, lié à la diversité des regards et des analyses et à la cohabitation entre expertises techniques et expertises d’usage, est à préserver et à renforcer.
Aussi, poursuivre le développement de modalités de travail favorisant la participation de tous apparait essentiel. Les travaux participatifs ou en petits groupes, les visites de terrain ou encore l’e-démocratie constituent alors des outils intéressants.

Les relations du Conseil avec les élus et les services communautaires ont atteint une maturité plus grande
Les élus, de plus en plus présents, jugent les productions du Conseil utiles et de bonne qualité. Les techniciens ont, quant à eux, un avis plus contrasté mais montrent un intérêt croissant pour travailler avec le Conseil.
L’évaluation a permis d’établir un certain nombre de propositions ayant pour objectif de renforcer le rôle et la lisibilité du Conseil auprès de Lille Métropole : accentuer les échanges en amont et en aval des travaux, faciliter l’appropriation des productions par la mise en place de temps d’échange entre les groupes de travail et les services… Ces évolutions ont vocation à élargir, au-delà des élus et services du « 1er cercle », la valorisation des travaux du Conseil.

Le Conseil est dynamique et productif, grâce à l’engagement de ses membres
Ils produisent des avis, co-pilotent les groupes de travail ou encore s’impliquent dans le bureau ou le forum de l’Eurométropole. Ils sont appuyés par une équipe technique qui facilite la rédaction des productions, offre des points de suivi réguliers, organise les suites et apporte un soutien organisationnel. Le portage de cette mission, aujourd’hui confié à l’Agence de développement et d’urbanisme de Lille Métropole, est en réflexion. Toutefois, dans toutes les hypothèses de rattachement, une réelle capacité d’action de l’équipe doit être préservée.

Le Conseil communique de mieux en mieux
La communication est portée par une commission pérenne qui organise notamment la rédaction des publications du Conseil (Agora et Cahiers) et assure les relations avec la presse. Le développement (en cours) d’un site internet permettra d’offrir une plus grande visibilité aux actions et travaux du Conseil. Toutefois, le caractère souvent « descendant » de cette communication pousse les membres à demander la multiplication des échanges interactifs avec les habitants.

Et aussi...

Zoom Sur

Archivé

le conseil fait évaluer sa communication

10/05/2017

En janvier 2017, le Conseil de développement a fait évaluer sa communication par 4 groupes d'étudiants de master  du département "info-com" de Roubaix. Un bel exercice de mise en situation réalisé sur deux jours avec une présentation devant un jury professionnel le 1er février 2017.

Les 4 études issues de cet exercice ont été présentées aux membres de la commission communication du Conseil qui se réunit mensuellement pour organiser la communication et réaliser les différents outils et supports.

L'exercice a permis de faire connaitre le conseil aux étudiants, c'est aussi une "mine d'idées" pour faire progresser l'ensemble des outils.

En savoir plus

Zoom Sur

Archivé

Le conseil de développement en 5 pages!

23/03/2017

Faites connaissance avec le Conseil de développement ou faites le connaitre!

une petit dépliant de 5 pages vous permet d'en faire rapidement le tour.Edité et diffusé pour la première fois lors de la plénière du 6 mars 2017, il est par son format, facile à emporter partout et facile à conserver.
Il explique à chaque fois en quelques lignes ce qu'est le conseil de développement, qui le compose et ce qu'il fait.

N'hésitez pas à le télécharger!

En savoir plus
 

Agenda

Agenda

Kiosque

Publications

Suivez-nous

Restez informé sur les actions du Conseil de Développement

Abonnez-vous aux flux

Les + vus

Le Conseil de développement de la MEL

Le Conseil de développement de Lille Métropole a été installé le 29 mars 2002. Depuis le 18 juin 2014, Il est présidé par Agnès Demotié, accompagnée dans l'exercice de ses fonctions par 4 Vice-Présidents.
Le Conseil de développement est un lieu de débat et d’expression citoyenne ; c’est l’espace de démocratie participative de Lille Métropole et remplit une mission consultative auprès des élus.

Les dernières publications du Conseil de développement de la MEL